Histoire

BUILT UPON
A FAMILY
HERITAGE OF
SWEETNESS.

À la maison Dandoy, nous célébrons depuis toujours les plaisirs simples. Faits à la main par nos maîtres gourmands dans nos ateliers à Bruxelles, nos biscuits sont riches en saveurs et généreux en caractère. Ils sont aussi 100% naturels, exactement comme notre arrière arrière grand-père les faisait il y a plus de 180 ans. Depuis lors, nos fameux speculoos, nos petits biscuits et tous nos autres petits pêchés mignons ont conquis le cœur de plusieurs générations de Bruxellois. Maison Dandoy, spectaculoos speculoos.

 
1829

1829

Jean-Baptiste Dandoy, jeune artisan-boulanger dont le frère était bourgmestre à Uccle, fonde en 1829 la biscuiterie qui porte toujours son nom. Installée à l’origine rue Marché-aux-Herbes, au cœur du vieux Bruxelles, elle déménagera en 1858 de quelques mètres pour occuper une maison datant du 17e siècle, fleuron de la bien nommée rue au Beurre qui relie la Grand-Place à la Bourse. Jean-Baptiste travaille alors avec son fils Philippe, qui lui succèdera à la tête de la Maison Dandoy.

1829

1900's

En 1900, la biscuiterie Dandoy installée dans la maison De Peerle (la Perle) au numéro 31 de la rue au Beurre, est l’un des commerces les plus fréquentés de la rue, à mi-chemin entre la Grand-Place et la Bourse. Sa renommée est déjà ancienne, comme en témoigne un certain Charles Baudelaire qui, friand de pains d’épices notamment, la fréquentait assidûment durant son séjour à Bruxelles dans les années 1860.

1829

1930's

La plus ancienne et célèbre biscuiterie Bruxelloise, la Maison Dandoy, est aussi réputée pour ses biscottes. Leur succès aux quatre coins du pays lui permettront même de survivre à la grande crise des années 1930 ainsi que pendant la seconde guerre mondiale, période durant laquelle Dandoy n’est plus autorisé à utiliser la farine que pour la fabrication des biscottes.

1829

1940's

Durant la seconde guerre mondiale, le manque de matières premières et le rationnement imposé par la guerre interdisaient la fabrication de la plupart des spécialités de la pâtisserie et de la biscuiterie. De nombreuses entreprises du secteur ont ainsi été contraintes de fermer boutique. Valère Rombouts-Dandoy et son épouse Fernande dirigeaient alors la biscuiterie. Contraints de renoncer provisoirement à produire les biscuits qui avaient fait la renommée de la maison, ils obtinrent cependant l’autorisation de poursuivre la fabrication des biscottes, l’un des rares produits de la boulangerie autre que le pain auxquel donnaient droit les tickets de rationnement. Cette décision assura la survie de la biscuiterie Dandoy, dont les biscottes ont conservé intacte leur renommée jusqu’à nos jours. Après la guerre, Valère et Fernande choisirent d’attendre que reviennent sur le marché des matières premières de qualité pour produire à nouveau les principaux biscuits Dandoy.

1829

1960's

C’est à partir des années 50 et surtout 60 que la biscuiterie Dandoy connut un réel essor, sous la houlette de Valère et Fernande Rombouts-Dandoy et de leur fils Jean, unique représentant de la cinquième génération des fondateurs de la biscuiterie bruxelloise. La gamme des produits fut largement étoffée par ce dernier, sans qu’il renonce aux spécialités traditionnelles de la maison, tels le spéculoos ou le pain à la grecque. S’appuyant pour ce faire sur son épouse Christiane, il apporta également un soin particulier à la présentation et au marketing des biscuits, développant notamment un nouveau design et un packaging moderne. Très vite, le bâtiment de la rue au Beurre devint trop exigu pour abriter à la fois la boutique, l’atelier de fabrication et le personnel qui augmentait rapidement. Un nouvel atelier, plus grand et plus moderne, fut construit à quelques centaines de mètres, non loin du port de Bruxelles, où il se trouve toujours aujourd’hui. Cet atelier vient encore de faire l’objet d’importants travaux d’agrandissement et de modernisation, qui lui permet de répondre aux normes de qualité et d’hygiène les plus rigoureuses, sans sacrifier pour autant le caractère totalement artisanal de la production.

1829

1984

En 1984, Dandoy, dont la célèbre vitrine illumine toujours la rue au Beurre, franchit une étape importante en ouvrant un second magasin rue Charles Buls, de l’autre côté de la Grand-Place de Bruxelles. Stratégiquement situé sur le chemin menant à la statue du Manneken-Pis, célèbre curiosité Bruxelloise, ce nouveau magasin séduit les nombreux touristes de passage dans la capitale Belge, contribuant ainsi à exporter la renommée de la maison Dandoy aux quatre coins du monde. Quelques années plus tard, nouvelle innovation: ce magasin s’agrandit et Dandoy y installe un tea-room au 1er étage. Surtout, la biscuiterie y propose de nouvelles spécialités maison qui ont tôt fait de convaincre les gastronomes les plus avertis: outre les glaces artisanales aux nombreux parfums (spéculoos, pistache, amandes douces…), Dandoy réintroduit par exemple la gaufre de Bruxelles qui avait quasiment disparu de la capitale… Tous ces nouveaux produits ont été développés en interne grâce au savoir-faire des chefs pâtissiers de la maison.

1829

2003

Cent septante cinq ans et six générations après sa création, la même famille Dandoy (incarnée par Christine Rombouts-Dandoy, fille de Jean et Christiane, et Bernard Helson, leur gendre) dirige toujours la biscuiterie sans avoir jamais cédé aux tentations du processus industriel à grande échelle. La gamme de ses spécialités s’est largement étoffée mais ses biscuits les plus célèbres et anciens sont toujours confectionnés à partir des recettes originales élaborées par les fondateurs de la Maison.

1829

2012

2012 est une année au cours de laquelle deux changements majeurs ont été réalisés pour la biscuiterie Dandoy. En premier une refonte globale de l'image de l'entreprise dévoilée en septembre au grand public après deux années de réflexion et de travail. Le nouveau Logo et la nouvelle charte graphique ont réactualisé l'appelation Maison Dandoy. Cette refonte s'est faite avec le respect et le maintien des valeurs clés de l'entreprise familiale à savoir l'artisanat, la tradition et la famille. 2012 voit également une première ouverture d'un point de vente en dehors de Bruxelles et de la Belgique. Le 22 août la Maison Dandoy ouvrait son premier concept store au Tokyo Station's  Daimaru Department Store.

Un plaisir de biscuit sans-fin

Inscivez-vous à notre newsletter et soyez informé de nos offres.